Archives de catégorie : Témoignages

Les témoignages des participants du 1er et du 2dn degrés pour trouver l’inspiration et franchir le cap de l’inscription.

Le Blog, un outil au service de la pédagogie de projet et des apprentissages.

Les jeunes du Pôle Persévérance MLDS de Sens s’expriment sur leur expérience du concours.

 

Mme Catherine Baillet, Coordonnatrice MLDS partage avec nous son témoignage.

Ce blog a vu le jour en 2018 dans le cadre d’un projet cofinancé par le Fonds Social Européen d’éducation à la mobilité physique, géographique, professionnelle, sociale et culturelle. Il s’agissait de présenter des activités réalisées au sein du Pôle Persévérance MLDS Sens/Joigny.

En plus d’un espace d’information pour d’autres jeunes, mais aussi pour les parents, collègues, partenaires, … le blog est devenu rapidement un espace d’expression et de création, vivant et porteur de sens pour les jeunes. Cela fait écho à leur attrait pour les réseaux sociaux et à leur pratique  très développée pour certains de partager des instants de leur quotidien.

Témoigner de leur activités avec les intervenants de la MLDS, partager des expériences, partager des sorties pédagogiques, montrer des productions en arts plastiques, écrire sur soi, photographier, faire du montage vidéo, etc… tout est prétexte à mettre le jeune dans une dynamique d’apprentissage. Tout est prétexte à créer, à redonner du sens et à retrouver confiance notamment dans sa capacité d’écrire.

En sortant du champ pur du disciplinaire, peut naturellement s’engager également un travail sur les compétences psychosociales et la mise en pratique  des capacités à écouter, partager, communiquer, coopérer, persévérer, etc… et la confrontation à de nouvelles pratiques du numérique.

Si l’aventure vous tente … Les aspects techniques ne doivent pas vous inquiéter. La  prise en main de WordPress et la création d’articles sont assez intuitifs et ne représentent pas de difficultés particulières : rapidement, les jeunes ont été autonomes dans l’écriture de l’article, la mise en forme, l’insertion d’un support multimédia ( photo ou vidéo ), le référencement avec l’ajout d’étiquettes, …  Pour gagner en rapidité et faire participer le plus de jeunes possible, nous avons souvent travaillé avec Word qui permet une insertion  dans WordPress sur un simple copier-coller. Pendant que certains s’attelaient à l’écriture des articles, d’autres devaient réfléchir à un titre,  la mise en forme et l’illustration. Autant d’occasion de partager les activités, de coopérer et de se mettre d’accord sur le résultat final.  Le blog a permis à certains de se réconcilier avec le travail personnel à la maison puisque tout .ne pouvait être écrit en classe.

Sur les aspects techniques, il ne faut pas hésiter à interroger l’équipe de la DRNE pour leurs conseils avisés.

C’est une belle expérience à vivre avec des élèves, empreinte de partages animés, de sourires et de satisfactions : Je me souviens de l’émotion et le plaisir d’une jeune fille d’avoir pu partager un moment fort avec ses parents en présentant le blog, Je me souviens de la satisfaction ressentie,  lorsque les jeunes s’appropriant l’objet, sont devenus force de proposition dans l’écriture des articles. Lorsqu’un projet ne nous appartient plus tout à fait et devient aussi celui de l’apprenant, notre métier prend tout son sens.

Catherine Baillet, Coordonnatrice MLDS

 

Les Blogs des établissements de la MLF

Voici une illustration de quelques établissements ayant participé au concours Blogue ton école dans le réseau de la MLF .

Parfois contraint de stopper cette belle aventure pour des raisons politiques ou sanitaires, les blogs ne sont pas toujours aboutis, mais l’envie était là. Certains ont pu mener pleinement l’expérience et proposent de belles réalisations.

Merci à vous d’avoir oser, merci de travailler avec les élèves sur des projets innovants, merci de nous faire découvrir vos inspirations!

 

Quelques idées pour commencer !

Souvent on voudrait bien participer à un concours, ou se lancer dans des projets plus innovants….mais on se dit qu’on a pas d’idée.

Parce que l’inspiration vient en commençant à travailler, nous avons conçu des boites à idées autours de 4 thèmes interdisciplinaires.

Ces boites à idées sont adaptables du cycle 1 au Lycée. Elles peuvent être transposées pour monter un projet en langue vivante ou en section européenne.

Ces 4 boites sont des pistes à explorer et à s’approprier pour se lancer dans un projet qui vous ressemble.

4 Thématiques : Cliquez sur le titre pour ouvrir l’ensemble du document

Les élèves gastronomes

Les élections

Ma vie d’écolier/collégien/lycéen     

Le Développement durable

Blog ton école, l’œil du jury

(Retour d’expérience de Pierre Travers, jury du concours depuis 2015)

Je participe depuis quelques années déjà au jury du concours Blogue ton école (BTE pour les intimes). Je le fais parce que j’aime lire ce que produisent les élèves et les professeurs, parce que ça rend service à mes collègues qui organisent le concours mais aussi parce qu’écrire et apprendre à écrire, ça a été un peu mon métier de professeur de lettres pendant des années.

Mais enfin, pourquoi écrire sur mon expérience de jury ?

Alors oui, il faut bien le dire : être jury, c’est une expérience assez sympathique.

C’est y voir la confiance que vos collègues vous témoignent en vous proposant de participer. C’est aller fouiller dans toutes ces productions d’élèves riches, drôles, souvent passionnantes ou même étranges. Être jury, c’est s’interroger soi-même autant qu’interroger les autres, surtout lorsqu’on lit des écrits aussi longs et complexes que des blogs. C’est essayer de comprendre les intentions au-delà des apparences, lire le sous-texte et donner une interprétation aux articles qui se succèdent à l’écran.

Rassurez-vous, nous sommes guidés ! Le comité d’organisation nous propose une grille d’évaluation avec des critères, un barème, des outils pour essayer de départager de la manière la plus équitable possible les candidats. Eh ! Oui ! C’est bien un concours!

Mais enfin, ce n’est toujours pas ça l’essentiel.

L’essentiel, l’important, l’essence même du travail du jury n’est pas là. Il se découvre à mesure que j’écris ces lignes. Lire le travail des autres, lire leur pensée, leur réflexion, c’est accéder à l’altérité, sortir un peu de soi-même et de ses certitudes, de sa propre vision du monde.

Et j’ai envie de croire que c’est aussi ce que nous proposons à nos élèves lorsque nous les encourageons à écrire. Car on n’écrit rien ex nihilo. On écrit car on a été inspiré par d’autres, contemporains ou plus anciens. On écrit parce qu’on veut confronter notre pensée à toutes celles-ci, voire comment on peut les faire s’accorder ou s’affronter. Notre pensée s’aiguise au contact de la pensée de l’autre. Et cela passe par l’écriture. Invariablement. L’écriture est l’outil indispensable pour clarifier, définir, notre propre réflexion.

Alors pour ne pas faire trop long et ne pas fatiguer encore plus les lecteurs de ce billet, j’aimerais simplement vous adresser mes encouragements à tous. Vous les jeunes esprits qui allez aiguiser vos pensées cette année sur cette pierre inusable et exigeante qu’est l’écriture.

Vous le verrez: écrire c’est toujours une aventure. Ce n’est pas toujours vous qui déciderez où vous irez, il y aura des difficultés à surmonter et même parfois des échecs et des impasses. Mais vous en sortirez toujours grandis, émerveillés d’avoir vous-mêmes pu faire naître cette richesse du bout de vos doigts, sans même savoir que vous aviez tout cela en vous dès le départ.

Alors écrivez, écrivez, écrivez !

Au plaisir de vous lire tous.

Pierre Travers

Le témoignage d’un élève de collège en ULIS, finaliste de la session 2016-2017.

Mercredi 4 octobre, on a été à Dijon faire le concours de blog, comme on était arrivé dans les trois premiers il fallait départager les équipes.

A 7h00 on s’est rejoint devant la salle polyvalente de Clamecy, moi et mon équipe, Fatia et la prof . Mais elle était en retard, on était inquiet, sa voiture ne démarrait pas donc elle en a pris une autre et enfin elle est arrivée.

On est tous parti en minibus. On était fatigué donc on a tous dormi pour être en forme pour les épreuves.

Enfin on est arrivé. On avait peur, on était stressé.

On a cherché l’entrée, on ne la trouvait pas. On l’a enfin trouvée

Clairelle nous attendait, elle nous a salués, elle nous a emmené dans la salle du concours.

Les chaises, elles étaient trop bien !!! On a mangé un petit gâteau en attendant les autres équipes qui n’étaient pas arrivées.

On se demandait qu’est-ce qu’on allait devoir faire. Enfin les autres concurrents sont arrivés et Clairelle nous a expliqué l’épreuve : « ça serait quoi pour toi, la journée idéale au collège. » Elle nous a prêté des ordinateurs.

On a commencé à réfléchir : on a trouvé plein d’idées. Ensuite on a travaillé sur l’ordinateur.

On a fait une pause le midi pour pique-niquer sur des bancs dehors .On a bien mangé pour prendre des forces.

Ensuite on est retourné au travail. La pause nous avait fait du bien, ça nous avait vidé la tête et on a retrouvé d’autres idées. J’en avais marre de l’ordinateur, j’avais envie de le jeter par la fenêtre. Marie et Carla ont pris le relais.

Jamais je n’ai été aussi concentré de ma vie !!!!!

On a fini notre travail. On a rangé la salle pour accueillir le jury. On a présenté notre production et on a expliqué comment on avait fait.

On était stressé mais après ça, on était détendu.

On a attendu les résultats longtemps. Clairelle nous a annoncé qu’on était 3éme.

On était content. Bien sûr on aurait voulu être premiers mais bon c’est pas grave, l’année prochaine on recommencera.

Après on est reparti super contents. On a chanté tout le long sur le chemin du retour. Notre chauffeur et notre prof et Fatia n’en pouvaient plus de nous entendre…..

C’était bien de connaître les autres participants au concours. Clairelle a été très gentille, elle nous a aidé, elle nous a rassuré, et nous a complimenté pour notre travail.

Melvin, aidé de Carla et Marie