Let’s stop wars !!

A la déclaration de guerre de la Russie sur l’Ukraine, les élèves étaient sensibles au sujet de la guerre et notamment au moment où le Président Poutine a dit qu’il pourrait avoir recours à la bombe nucléaire.
Nous avons donc étudié la chanson de Sting « Russians » qui relate l’épisode de la guerre froide entre les présidents Reagan et Khrushchev et c’est ainsi qu’est née l’idée d’écrire une chanson nous même à propos du conflit mais  nous l’avons étendue à toutes les guerres dans le monde.
       Krys GANDRIAUX, professeure d'anglais

Let’s stop wars !!

When someone declares war to another people                                      

This ends up in bombing, in invasions

The war is short-lived

But gradually as you go

You realize that in no time,

It can turn everything upside down.

Innocents have gone to the front although they had families.

Under the sound of bullets

They left their families without giving them a last look

Without telling them good bye.

Des innocents sont allés au front bien qu’ils avaient des familles

sous le son des balles

ils les ont quittés sans un regard

sans leur dire « au revoir »

Monday bombing, Tuesday bombing, Wednesday bombing and the sameon Thursday and Friday followed by the week end.

When will the summer be sunny again, the sky blue again,

Without rains of bombs, without rivers of blood,

Without sufferings and without terror or horror.

I am tired, we are all tired of wars !

Thousands of civilians and soldiers lose their lives.                                       

 More than 8.9 million dead civilians a day.

Some people are forced to be for the war due to dictatorships.

How far will this slaughter go ?

Families are separated from their loved ones by force

This has triggered a strong reaction throughout the world

showing their support to either side.

Hundreds of refugees everywhere in the world,                                             

Escaping or fleeing their countries to protect themselves

Looking for a better place to live and a hope for the future.

Thousands people everywhere in the world

Helping them and doing their best to support victims,

Hosting them, feeding them, protecting them.                                             

Des milliers de gens partout dans le monde

les aident et font de leur mieux pour  soutenir les victimes

les hébergeant, les nourrissant , les protégeant.

Je suis au milieu d’une guerre sur un champ de bataille                                  

J’entends des cris partout et le ciel devient rouge,

Le sol jonché de cadavres, je suis là, perdu au milieu,

C’est quoi toute cette colère ?

Monday bombing, Tuesday bombing, Wednesday bombing and the same on Thursday and Friday followed by the week end.

When will the summer be sunny again, the sky blue again,

Without rains of bombs, without rivers of blood,

Without sufferings and without terror or horror.

I am tired, we are all tired of wars

Le texte traduit

Arrêtons les guerres  !

Quand quelqu’un déclare la guerre à un autre peuple

Cela se termine en bombardements, en invasions

La guerre est éphémère

Mais au fur et à mesure que tu avances

Tu te rends comptes qu’en un rien de temps

Elle peut tout chambouler.

Des innocents sont allés au front bien qu’ils avaient des familles

Sous le son des balles

Ils les ont quittées sans un dernier regard

Sans leur dire au revoir.

Bombardement le lundi, bombardement le mardi, bombardement le mercredi et pareil le jeudi et vendredi suivi du week end

Quand l’été redeviendra t’il ensoleillé et le ciel bleu,

Sans des pluies de bombes, sans des rivières de sang,

Sans souffrances et sans terreur ou horreur.

Je suis fatigué de la guerre, nous sommes tous fatigués de la guerre !

Des milliers de civils et de soldats perdent la vie.

Plus de 8.9 millions de civils tués par jour.

Des gens sont obligés d’être pour la guerre à cause des dictatures.

Jusqu’où ce massacre continuera-t-il ?

Des familles sont séparées de leurs aimés de force,

Ceci a engendré une vive réaction à travers le monde,

montrant leur soutien à l’un des deux camps.

Pourquoi aller à la guerre quand on peux tous être en paix,

Baissez vos armes parce que les morts s’empilent

Les cimetières se remplissent

Et les familles vivent sans leurs maris ou sans leurs pères.

Certains fuient notre pays pour échapper à la guerre,

Mais fuient sans leurs pères,

Sans même être sûrs qu’ils reviendront.

Des centaines de réfugiés partout dans le monde,

S’échappant ou fuyant leurs pays pour se protéger

Cherchent un meilleur endroit pour vivre et un espoir pour leur avenir.

Des milliers de gens partout dans le monde,

Les aident et font de leur mieux pour soutenir les victimes,

En les hébergeant, les nourrissant, les protégeant.

Je suis au milieu d’une guerre sur un champ de bataille                                  

J’entends des cris partout et le ciel devient rouge,

Le sol jonché de cadavres, je suis là, perdu au milieu,

C’est quoi toute cette colère ?

Bombardement le lundi, bombardement le mardi, bombardement le mercredi et pareil le jeudi et vendredi suivi du week end

Quand l’été redeviendra t’il ensoleillé et le ciel bleu,

Sans des pluies de bombes, sans des rivières de sang,

Sans souffrances et sans terreur ou horreur.

Je suis fatigué de la guerre, nous sommes tous fatigués de la guerre !

Liste des conflits actuels dans le monde

Arménie/Azerbaïdjan pour la région du Haut Karabakh

Inde/Pakistan pour la région du Cachemire

Arabie Saoudite /Yémen

Ethiopie/Erythrée

Maroc/Tribu du Sahara pour la région du Sahara occidental

Turquie/Syrie pour la région du Kurdistan

Soudan pour la région du Darfour

Sri Lanka/ Tigres Tamoul pour la région de l’ile de Tamoul

Syrie guerre civile

Libye guerre civile

Mali       Lutte contre groupe islamiste

Burkina Faso        Lutte contre groupe islamiste

Tchad              Lutte contre groupe islamiste

Mauritanie          Lutte contre groupe islamiste

Nigeria              Lutte contre groupe islamiste

République démocratique du Congo (RDC) guerre civile

Guerre larvée

Chine Taiwan

Japon Russie (pour la région des iles Kouriles)

Turquie/Grèce/Chypre

Lutte contre les cartels de la drogue (Mexique, Philippines, Colombie)

Un grand merci aux jeunes de la MLDS                       pour leur implication dans ce projet                                  et leur persévérance !!!                                         Et de bonnes vacances bien méritées !!  

Projet » Mobilité choisie, mobilité subie à travers les siècles » visite N°2 aux Musées de SENS

La Cathédrale et son Trésor

Merci aux Musées de Sens pour son accueil.

Nous sommes retournés au musée pour la 2ème visite prévue. C’est Doriane qui nous a reçus accompagnée par Monsieur Sylvain CHARLES, ancien professeur d’histoire-géographie qui est coordonnateur de la classe-relais de Sens et qui travaille aussi aux Musées de Sens.

En premier lieu, nous sommes allés à la cathédrale Saint-Etienne qui est juste à côté du musée. Les deux bâtiments sont collés et il y a un escalier qui les relie.

Saint-Etienne

C’est une cathédrale gothique, la première construite en France. Sa construction s’est faite de 1135 jusqu’en 1515. Elle a donc été construite sur plusieurs siècles. Pourquoi une cathédrale à Sens ? Sens était une province ecclésiastique importante

.

La première cathédrale gothique de France et du monde est à Sens !

La cathédrale a plusieurs liens avec la mobilité :

Il n’y avait pas de pierre sur Sens, il fallait aller les chercher à 60 km au sud de Sens. du coté de Troyes. Les ouvriers et architectes qui ont travaillé à sa construction venaient de toute la France. De nombreux corps de métier ont participé à sa mise en œuvre.

Il manque une tour à la cathédrale, la tour sud qui a brûlé n’a jamais été reconstruite. La cathédrale fait 122 m de longueur et 78 m de hauteur à la tour sud.

Durant notre visite à l’intérieur, on a vu des personnages importants de l’Histoire comme Thomas Becket, un archevêque qui voulait rendre la cathédrale forte. Cela ne plaisait pas à Henry VIII.

Thomas BECKET

La cathédrale est riche en architecture. Il y a plusieurs styles représentés : on s’en rend bien compte en regardant les différents plafonds(ou différentes voûtes) mais l’ensemble est harmonieux. Elle possède de magnifiques vitraux qui servent à faire rentrer la lumière.

Il y a des gens qui ont été enterrés dans la cathédrale notamment le Dauphin et la Dauphine dont on voit le mausolée dans une chapelle

On a appris que seul le prêtre pouvait entrer dans le chœur de la cathédrale. Les moines devaient chanter toute la journée sinon le Pape n’était pas content. (note de Doriane : « pas mal l’anecdote même si le pape n’était pas tous les jours dans la cathédrale de Sens »).

Il fallait 16 personnes pour faire sonner la cloche.

On a fini la visite par un challenge. Il fallait trouver la tête d’un donateur cachée dans un endroit quelque part  à l’entrée de la cathédrale. La légende dit que si on ne la trouve pas, cela signifie que l’on a mal visité la cathédrale.

A vous de jouer !

On l’a trouvé ! On a bien visité la cathédrale alors grâce à Doriane et Sylvain !

Dans la dernière partie de la visite, nous sommes retournés au musée pour aller voir le Trésor de la cathédrale : des objets religieux précieux en rubis, émeraudes, en or, en ivoire, qui venaient de plusieurs pays. On a vu plusieurs reliques : des coffres ou des poches (bourses) qui contiennent des restes humains. On a vu des habits religieux et on a appris que c’est un musée très riche en tissus précieux.

Par contre, on n’a pas pu prendre des photos dans la salle du trésor de la cathédrale. Il faut demander une autorisation.

Ce que nous avons pensé de cette visite :

  • «  Dans la cathédrale, on a marché sur des morts et cela pouvait être perturbant.
  • Sinon j’ai aimé apprendre comment s’est construite la cathédrale. J’ai aimé les plafonds. Cela devait être bien de travailler en hauteur. »
  • « On a eu froid dans la cathédrale. On s’est senti tout petit. J’ai tout aimé en particulier les tableaux au musée. »
  • « C’était bien. C’était intéressant de savoir que tout n’a pas été créé d’un coup, cela a pris du temps ! »
  • « J’ai bien aimé. C’était intéressant. J’ai bien aimé l’histoire sur Thomas Becket voir les reliques. Cela m’a cultivé. »
  • « J’ai bien aimé Thomas Becket. J’ai bien aimé le côté enfer/paradis sur les vitraux. J’ai été déçu par le Trésor de la cathédrale que je pensais plus beau. Je m’attendais à un vrai trésor ! »

On se pose des questions :

Comment on nettoie les tissus, les vêtements ?

Réponse à venir.

Pourquoi la tour nord a brulé ? Pourquoi on ne l’a pas reconstruite ?

Doriane a trouvé ceci : en 1267, il ne reste que le troisième étage de la tour nord à construire, lorsque le dernier étage de la tour sud s’effondre. La priorité est donnée à la réparation des dégâts assez conséquents. Ce n’est qu’au XIVème siècle que la tour nord sera coiffée d’une charpente en bois recouverte de plomb et d’une flèche : elle prend le nom de « tour de plomb ». Une fusée de feu d’artifice incendia le sommet de la tour de plomb en 1744. La charpente recouverte de métal fut supprimée un siècle plus tard. En 1845 la tour de plomb est tellement dégradée qu’elle est supprimée, un comble provisoire recouvert de tuiles est installé.

Article écrit par les jeunes du Pôle Persévérance de Sens. Merci à Doriane NAKACHE, médiatrice culturelle pour ces corrections.

« Mobilité subie ou choisie à travers les siecles, visite dES MuséeS de Sens »

MERCI aux Musées de Sens d’avoir répondu à ce thème de visite.

Le 10 décembre 2021,  nous sommes allés au Musée de Sens de 10 h à 12 H pour le visiter. On était accompagné par Madame Baillet, notre Coordonnatrice MLDS et sur la première heure par Madame Gandriaux, notre intervenante en anglais et de Madame Julie Lacour, notre intervenante en français sur la deuxième heure.

Nous avons été accueillis par Doriane, médiatrice culturelle. C’est elle qui nous a fait la visite. Nous lui disons MERCI !

Madame Baillet a contacté le musée en demandant une visite sur le thème de la mobilité : mobilité choisie, mobilité subie à travers les siècles.

En route vers la préhistoire

Dans un premier temps, on nous a remis une fiche. Il fallait visiter 3 salles (Paléolithique, Néolithique, âge des métaux ). Il fallait choisir chacun un objet et compléter la fiche en indiquant l’objet, sa provenance, sa date et sa matière. Il fallait aussi en faire un dessin.

On a fait une mise en commun de nos objets et Doriane nous a expliqué le lien entre l’objet et la mobilité et elle nous a parlé du vécu des gens.

‘ Chacun choisit un objet pour l’étudier

Dans la première salle Paléolithique, la mobilité était subie. Les hommes subissaient le froid, l’attaque des gros animaux ( mammouth ) et ils devaient se déplacer parce qu’ils manquaient de ressources pour se nourrir.

Au Néolithique, on a vu des squelettes. Les hommes étaient sur une mobilité choisie. Ils choisissaient des endroits pour vivre.  Ils ont développé l’agriculture, fabriqué les puits pour récupérer l’eau et ils se sont mis à tailler et à polir les silex pour en faire des outils.  Par exemple : des haches pour couper du bois et fabriquer des huttes ou des maisons) et des lances pour chasser les animaux, se défendre ou pour faire le guerre.

Ce n’est pas un vrai ! C’est un moulage en plâtre d’un squelette qui date de 5000-4800 avant Jésus Christ. A l’époque, on portait déjà des bijoux et on se faisait enterrer avec.

Au Paléolithique, ils s’habillaient en peaux d’animaux. Au Néolithique, ils fabriquent des métiers à tisser  pour se confectionner des vêtements.

Dans la troisième salle âge des métaux, il y avait plein de bijoux. Ils fabriquaient des bijoux en bronze ou en fer et aussi des armes pour se protéger et ils commencent à fabriquer des vases en céramique pour transporter de la nourriture ou servir de coffres forts.

Nous sommes allés ensuite dans la salle des Romains et des Gaulois qui sculptaient la pierre pour faire des remparts autour des promenades de Sens. On sculptait aussi les sépultures. Plus on était riches, plus on avait une belle sépulture et les esclaves étaient sculptés sur les cotés. Les sculptures étaient en couleur et il y avait des mosaïques.,

La salle des sépultures

Doriane nous a présentés ensuite Épona, une statue en bois de la Déesse Epona sur son cheval, trouvée en 2009 au fond d’un puits à Saint-Valérien. Epona est la déesse qui protège les voyageurs. 

Pour en savoir plus sur Epona ;

https://journals.openedition.org/rae/7641

A cette époque, on se déplace pour trouver des matériels : les pierres,  par exemple, devaient être récupérées, transportées à 60 km de Sens. On se déplace aussi pour faire la guerre.

Nous sommes allés ensuite dans la salle des métiers. On représentait les métiers des gens en sculptant  la pierre.

Le travail du bois
Le travail du tissu.
Le travail de la terre

On a fini la visite dans la salle des thermes. La mosaïque a été transportée jusqu’ici  mais, par contre le musée a été construit autour des thermes.

Conclusion :

« Visite intéressante et diversifiée. Cela nous a permis de découvrir la culture et le vécu des gens ».

« On en sait plus sur le passé de Sens. Nous avons été très bien accueillis. Doriane expliquait bien les choses.  C’était une visite agréable et cool. »

« On a appris des choses sur la mobilité. A l’époque, ils bougeaient beaucoup à cause du froid  et du manque de nourriture. Ils étaient des nomades. Ils n’avaient pas le choix ! »

« On a appris un peu plus sur l’histoire. Ils se débrouillaient  avec ce qu’ils avaient. »

« Nous sommes plusieurs à avoir préféré la salle avec les sculptures en pierre. »

« Nous ne sommes que 2 à avoir déjà été au Musée de Sens. C’était avec l’école en primaire. »

En conclusion : la mobilité, c’est partout ! qu’on la subisse ou qu’on la choisisse !

Les 3 autres visites du Musée de Sens vous seront présentées bientôt. Un peu de patience !

                                                                           Les jeunes de la MLDS de Sens

A la rencontre des lycées agricoles de l’Yonne

Certains projets d’orientation exigent d’accepter la mobilité : Les champs ne poussent pas dans les villes !!

Et oui, il peut y avoir des vaches dans un lycée !! Une surprise pour les élèves !!

la ferme pédagogique du lycée

24 élèves de la 3ème Prépa Métiers du lycée Louis Davier de Joigny et 5 élèves de la MLDS ont participé à cette sortie, organisée par Pilar COURTIN, Coordonnatrice MLDS, sur des financements Politique de la Ville de Joigny, qui avait comme objectifs de faire découvrir les lycées agricoles de l’Yonne, de présenter des filières post-3ème pour élargir l’offre de formation et de favoriser ainsi une orientation choisie. Il s’agissait aussi de faire un travail sur la mobilité, de favoriser la projection, d’aborder l’internat.

Une nouvelle journée mobilité pour les jeunes de la MLDS qui ont pris le train puis le bus dans la journée.

Au programme :

  • Le matin : Visite de l’exploitation agricole de La BROSSE/Venoy et visite des ateliers, du CDI, Labos, des installations sportives et culturelles et de l’ internat. 12H/12H30
  • Présentation des formations professionnelles post 3ème.
  • repas italien sur l’établissement.
  • L’après-midi : Visite du lycée professionnel agricole de Champs-sur Yonne : présentation des formations et des ateliers.

Nous vous invitons à découvrir, en cliquant sur le lien qui suit, les formations proposées par les lycées agricoles la Brosse et Champs sur Yonne. Vous constaterez qu’ils proposent des formations autres que agricoles :

https://www.terresdelyonne.com/lycee-agricole-auxerre-la-brosse

Vous pouvez consulter et télécharger la fiche Transports du lycée professionnel de Champs Sur Yonne pour vous aider à organiser votre mobilité :


Atelier d’écriture
Bilan de la visite
par les élèves de la 3ème Prépa Métiers et de la MLDS

J’ai aimé ma journée d’hier :
Oui j’ai aimé ma journée car j’ai trouvé les deux lycées très intéressants.
 
Le moment que j’ai préféré :
A la Brosse, mon moment préféré était quand on a été voir les vaches et à Albert Schweitzer c’était quand on a été voir les salles de formation.
 
Le moment où je me suis ennuyé :
Le moment ou je me suis ennuyée, c’est  quand il expliquait les formations.
 
Est-ce que j’ai bien mangé le midi ? Quoi ?
Oui j’ai bien mangé parce que j’ai trouvé ça bon. On a mangé de la dinde avec des pâtes.
 
Le moment où je me suis senti gêné :
Je me suis senti gêné c’est quand j’ai vu des anciens élèves de mon ancien collège.
 
Un moment où j’ai été déçu :
Aucun
 
Un moment où j’ai bien rigolé :
Quand j’ai été dire bonjour à mon pote qui y était parti.
  
Le moment où je me suis sentie fatigué :
Je me suis senti fatiguée c’est quand il parlait des formations. 
 
Le moment où je me suis sentie énervé :
Je me suis senti énervé c’est quand mon pote m’a complètement ignorer.
 
Le moment où j’ai été surpris :
J’ai été surprise de voir des vaches dans un lycée.
  
Le moment où je ne savais plus quoi dire :
Les moments où je ne savais plus quoi dire c’était tout le temps je voulais poser des questions mais j’ai pas osé.
 
J’ai appris :
J’ai appris que les lycées étaient stupéfiants et très intéressants pour moi, je veux faire paysagiste.
 
Mes 2 métiers préférés découverts :
 Mes deux métiers préférés découverts sont : Paysagiste et l’agriculture.
 
3 mots pour qualifier la journée d’hier :
Drôle, intéressante, découverte.
 
Comment je me suis sentie dans le car ?
 Je me suis sentie  assez bien les sièges étaient mous et des fois je me suis senti fatiguée.
  
Qu’est-ce que je me verrais poursuivre mes études au lycée La Brosse ?
 Je me verrai bien au lycée pour le paysagisme.
  
Mes études à Champs Sur Yonne ?
Non je ne m’y vois pas.
  
J’écris ce que je veux :
 
Rajouter un cap paysagiste au lycée Labrosse dans mes vœux.
Et j’ai aimé aussi quand on a dépassé tous les gens à la cantine et aussi quand j’ai caressé un veau et qu’il m’a léchée la main.
  
Mon prénom : 
Sahra
   
 
Le moment que j’ai préféré : le moment que j’ai préféré c’est la cantine
  
Le moment où je me suis ennuyé : le moment où je me suis ennuyé c’est à 11h pendant l’explication du lycée
  
Est-ce que j’ai bien mangé le midi ? Quoi ? oui j’ai bien mangé à midi, tagliatelle bœuf
 
Le moment où je me suis senti gêné : je me suis senti gêner à aucun moment
  
Un moment où j’ai été déçu :j’ai été déçu par le nombre d’élève
  
Un moment où j’ai bien rigolé : j’ai bien rigoler au moment de manger
  
Le moment où je me suis sentie fatigué : je me suis sentie fatigué pendant
  
Le moment où je me suis sentie énervé : je ne me suis pas sentie énervé de la journée 
 
Le moment où j’ai été surpris : j’ai été surpris par l’odeur de la ferme du lycée
  
Le moment où je ne savais plus quoi dire : je ne savais plus quoi dire quand il nous a montré les tp 
 
J’ai appris : j’ai appris les spécialités des établissements 
 
Mes 2 métiers préférés découverts : mes deux découvertes préférer sont l’agricole et science laboratoire
  
3 mots pour qualifier la journée d’hier : les trois que j’utiliserais pour qualifier la journée sont original, éducative et marrant 
 
Comment je me suis sentie dans le car ? dans le car je me suis très bien senti 
 
Qu’est-ce que je me verrais poursuivre mes études au lycée La Brosse ?
   
Mes études à Champs Sur Yonne ?
 
  
J’écris ce que je veux :
    
Mon prénom : Owen
 
 
J’ai aimé ma journée d’hier : car j’ai appris comment ça se passer par exemple à l’internat, les cours
  
Le moment que j’ai préféré : le midi car on a mangé un repas italien
  
Le moment où je me suis ennuyé : c’était avant d’aller manger car on devait attendre     
  
Est-ce que j’ai bien mangé le midi ? Quoi ? Oui j’ai bien mangé
  
Le moment où je me suis senti gêné : c’était le midi la cantine quand on nous a dit qu’on était des kassos
  
Un moment où j’ai été déçu :A aucun moment j’ai été déçu
 
Un moment où j’ai bien rigolé : C’était quand on était parti voir les vaches on a rigolé à cause de l’odeur
  
Le moment où je me suis sentie fatigué : A aucun moment
  
Le moment où je me suis sentie énervé : Quand on devait attendre pour aller manger j’étais un peu énervée car j’avais faim et je m’ennuyais
 
Le moment où j’ai été surpris :
 
 
Le moment où je ne savais plus quoi dire : Quand un monsieur nous a présenter toutes les filières car toutes les réponses à mes questions il avait répondu
  
J’ai appris : différente filières
  
Mes 2 métiers préférés découverts :
   
3 mots pour qualifier la journée d’hier : surprenant, passionnant
  
Comment je me suis sentie dans le car ?Je me suis sentie stressée mais joyeuse  
 
Qu’est-ce que je me verrais poursuivre mes études au lycée La Brosse ? Non je ne me vois  pas poursuivre mes études dans ce lycée.
  
Mes études à Champs Sur Yonne ?

J’écris ce que je veux :
  
Mon prénom :  Océane
 
 
Le moment que j’ai préféré :
Le moment que j’ai préféré était celui de la visite et de la découverte des métiers
 
Le moment où je me suis ennuyé :
Il n’y a eu aucun moment où je me suis ennuyé.
 
Est-ce que j’ai bien mangé le midi ? Quoi ?
J’ai bien mangé le midi, c t Italien.
 
Le moment où je me suis senti gêné :
Le moment de la découverte de la Brosse les lycéens ont aucune maturité.
 
Un moment où j’ai été déçu :
J’ai été déçu par l’accueil et le jugement des lycéens à la Brosse.
 
Un moment où j’ai bien rigolé :
Il n’y a eu aucun moment où j’ai rigolé.
 
Le moment où je me suis sentie fatigué :
Le moment où je me suis sentie fatigué a été au retour à notre cher établissement Louis Davier.
 
Le moment où je me suis sentie énervé :
Il n’y a eu aucun moment où je me suis sentie énervé.
 
Le moment où j’ai été surpris :
Il n’y a eu aucun moment où j’ai été surpris.
 
Le moment où je ne savais plus quoi dire :
Il n’y a eu aucun moment
 
J’ai appris :
  
Mes 2 métiers préférés découverts :
Les 2 métiers préféré découvert sont les métiers de la route et l’agriculture
 
3 mots pour qualifier la journée d’hier :
  
Comment je me suis sentie dans le car ?
 
Qu’est-ce que je me verrais poursuivre mes études au lycée La Brosse ?
  
Mes études à Champs Sur Yonne ?

Je ne suis pas intéressé
 
J’écris ce que je veux :
  
Mon prénom : 
Matthéo
 

J’ai aimé ma journée d’hier : 
J’ai moyennement aimé cette sortie car il n’y avait pas ma filière mais cela ne m’a pas empêché d’écouter
  
Le moment que j’ai préféré : La ferme avec les vaches car cela a été très intéressant
 
Le moment où je me suis ennuyé : Lors des conférences car je n’ai pas trop aimé
 
Est-ce que j’ai bien mangé le midi ? Quoi ? Oui c’était très bon surtouts les pâtes
 
Le moment où je me suis senti gêné : Quand un camarade faisait des remarques
 
Un moment où j’ai été déçu : C’est quand les gens faisaient n’importe quoi 
  
Un moment où j’ai bien rigolé : dans le bus avec mes amis
  
Le moment où je me suis sentie fatigué : avant la pose du midi
  
Le moment où je me suis sentie énervé : aucun
  
Le moment où j’ai été surpris : aucun
  
Le moment où je ne savais plus quoi dire : aucun
  
J’ai appris : pas très grand-chose mais ca été intéressant 
 
Mes 2 métiers préférés découverts : agriculteur et Masson 
  
3 mots pour qualifier la journée d’hier : intéressant, gênant et cool 

 Comment je me suis sentie dans le car ?  Assez bien
  
Qu’est-ce que je me verrais poursuivre mes études au lycée La Brosse ?  Rien
  
Mes études à Champs Sur Yonne ?  Aucune
  
J’écris ce que je veux : plus tard je veux devenir mécanicien
  
Mon prénom :  Léon
 

J’ai aimé ma journée d’hier :
Oui j’ai bien aimé la journée d’hier car j’ai trouvé ça intéressant.  
 
Le moment que j’ai préféré :
Mon moment préféré était à la Brosse quand nous avons été voir les vaches.  
Le moment où je me suis ennuyé :
Au lycée de Champs sur Yonne quand elle expliquait les formations.
 
Est-ce que j’ai bien mangé le midi ? Quoi ?
Oui ça va, j’ai mangé de la dinde avec des pâtes. 
 
Le moment où je me suis senti gêné :
Je me suis sentie gène quand nous sommes passées dans les couloirs et que tous les élèves nous regardaient.
 
Un moment où j’ai été déçu :
Aucun 

Un moment où j’ai bien rigolé :
Le moment où j’ai bien rigolé sais quand nous sommes passés devant tout le monde pour aller manger, leurs réactions m’a bien fait rire !
 
Le moment où je me suis sentie fatigué :
Je me suis sentie fatiguée quand il parlait des formations.
 
Le moment où je me suis sentie énervé :
Aucun
 
Le moment où j’ai été surpris :
Aucun
 
Le moment où je ne savais plus quoi dire :
Aucun
 
J’ai appris :
Rien de particulier qui pourrait m’aider pour ce que j’ai envie de faire l’année prochaine
 
Mes 2 métiers préférés découverts :
L’élevage et la cuisine.
 
3 mots pour qualifier la journée d’hier :
Drôle, découverte, bon moment.
 
Comment je me suis sentie dans le car ?
Plutôt bien.
 
Qu’est-ce que je me verrais poursuivre mes études au lycée La Brosse ?
Non, je ne pense pas.
  
Mes études à Champs Sur Yonne ?
Non, je ne pense pas.
  
J’écris ce que je veux :
J’ai bien aimé le moment où on a été voir les vaches, elles étaient trop mignonnes surtout quand on a pu les caresser et qu’elles nous ont fait des bisous sur les mains, c’était vraiment trop chou !
J’ai passé une excellente journée en compagnie de mes amis et mes professeurs, c’était vraiment agréable et drôle.   
  
Mon prénom : 
Léa


J’ai aimé ma journée d’hier :parce que il y a beaucoup de filles et on a bien mangé
 
Le moment que j’ai préféré : le retour du bus
  
Le moment où je me suis ennuyé : dans le lycée Champs sur Yonne
  
Est-ce que j’ai bien mangé le midi ? Quoi ?oui j’ai bien mangé le repas italien
 
Le moment où je me suis senti gêné : à aucun moment j’ai été gêné car j’ai été bien accueilli
  
Un moment où j’ai été déçu :à la Brosse car il n’y avait pas de belles filles
 
Un moment où j’ai bien rigolé : dans le retour du bus
  
Le moment où je me suis sentie fatigué :pendant que l’on était dans la salle dans le lycée la Brosse
  
Le moment où je me suis sentie énervé : quand je ne pouvais pas fumé
 
Le moment où j’ai été surpris : quand j’ai vu Enora monter dans le bus
  
Le moment où je ne savais plus quoi dire: je n’ai pas eu de moment ou je savais plus quoi dire
  
J’ai appris : j’ai appris que dans le lycée la Brosse il y avais un CFA
  
Mes 2 métiers préférés découverts : l’agriculture et la vente en alimentaire
  
3 mots pour qualifier la journée d’hier : marante, joyeuse et fatiguante
  
Comment je me suis sentie dans le car ? je me suis sentie très bien
  
Qu’est-ce que je me verrais poursuivre mes études au lycée La Brosse ? l’agriculture
 
Mes études à Champs Sur Yonne ? la vente alimentaire
   
J’écris ce que je veux : c’était marrant
  
Mon prénom Kylian
 

J’ai aimé ma journée d’hier :
J’ai aimé ma journée d’hier car j’ai découvert des lycées.
 
Le moment que j’ai préféré : Le moment que j’ai préféré c’est quand on visitait les salles
 
Le moment où je me suis ennuyé : Le moment où je me suis ennuyée est quand ils ont montré les diaporamas   
 
Est-ce que j’ai bien mangé le midi ? Quoi ? Je n’ai pas mangé
 
 
Le moment où je me suis senti gêné : je me suis pas sentie gènée
 
Un moment où j’ai été déçu :
 J’ai été déçue quand on a été voir les vaches et que j’ai senti les vaches
 
Un moment où j’ai bien rigolé :
Je n’ai pas rigolé
 
Le moment où je me suis sentie fatigué :
 Je me suis sentie fatiguée quand ils nous montraient les diaporamas
 
Le moment où je me suis sentie énervé :
Je me suis sentie enervée quand j’ai senti l’odeur des vaches car ça ne sentait pas très bon
 
Le moment où j’ai été surpris :
J’ai été surprise par le nombre de lycéens
 
Le moment où je ne savais plus quoi dire : 
 
J’ai appris :
  
Mes 2 métiers préférés découverts :
 
Aide à la personne c’est tout
 
3 mots pour qualifier la journée d’hier :  fatiguant,  intéressant  surprenant
  
Comment je me suis sentie dans le car ?
Je me suis senti gènée par certaines personnes sinon ca va
  
Qu’est-ce que je me verrais poursuivre mes études au lycée Labrosse ? non je ne me vois pas à La brosse 
  
Mes études à Champs Sur Yonne ?
 
Je me vois bien au lycée à Champ sur Yonne
 
J’écris ce que je veux :
C’était de très bonnes découvertes ces lycées mais pas forcèment ce que je recherche
 
Mon prénom : 
Julie
 

J’ai aimé ma journée d’hier : oui plus ou moins .
  
Le moment que j’ai préféré : Le repas
 
Le moment où je me suis ennuyé : quand  le proviseur adjoint nous a expliqué  les différentes filières 
  
Est-ce que j’ai bien mangé le midi ? Quoi ? Des pâtes avec de la dinde du fromage et une tarte c’était plutôt bon j’ai bien mangé
 
Le moment où je me suis senti gêné :Quand des élèves chuchotaient et nous insultaient gratuitement sans nous connaître
  
Un moment où j’ai été déçu :  J’ai pas  été particulièrement déçue
 
Un moment où j’ai bien rigolé : je n’ai pas rigolé
   
Le moment où je me suis sentie énervé : Quand on est resté près des vaches et que ça sentait pas très bon c’était pas du tout agréable 
  
Le moment où j’ai été surpris : Quand jai vu qu’ il y avait des animaux dans le lycée
 
Le moment où je ne savais plus quoi dire : je ne sais pas
 
 
J’ai appris : cfa/ les métiers de l’agriculture  et comment fonctionne un Cfa
  
Mes 2 métiers préférés découverts :
  
3 mots pour qualifier la journée d’hier : intéressant, long  surprenant
  
Comment je me suis sentie dans le car ?
 Dans le car il faissait très chaud mais il y avait la climatisation donc ça allait
 
Qu’est-ce que je me verrais poursuivre mes études au lycée La Brosse ?
 Oui car j’aime bien la nature et l’environement du lycée
  
Mes études à Champs Sur Yonne ?
 
  
J’écris ce que je veux : je ne pense pas que je   pourrais  poursuivre mes  études à Champs sur Yonne  car je ne suis pas intéressée par les metiers q’il propose .
   
Mon prénom : 
 Joséphine

 
J’ai aimé ma journée d’hier : je n’ai pas aimé ma journée d’hier car il faisait trop chaud puis on n’a pas fait d’activité.
  
Le moment que j’ai préféré : le moment que j’ai préféré était dans le car car il y avait de l’ambiance.
  
Le moment où je me suis ennuyé : le moment on je me suis ennuyé était en salle de classe quand on expliquait les différentes formations.
 
Est-ce que j’ai bien mangé le midi ? Quoi ? oui j’ai bien mangé le midi. J’ai mangé des pâtes avec de la sauce.
  
Le moment où je me suis senti gêné : je n’ai pas eu des moments de gêne car j’ai eu un bon accueil avec une bonne ambiance.
 
Un moment où j’ai été déçu : j’ai été décu par le manque d’activité.
  
Un moment où j’ai bien rigolé : un moment où j’ai bien rigolé c’était dans le bus.
  
Le moment où je me suis sentie fatigué : le moment on je me suis senti fatigué était dans le bus au retour.
  
Le moment où je me suis sentie énervé : le moment où je suis énervé c’était quand on était dans la salle de classe car c’était ennuyant.
  
Le moment où j’ai été surpris : le moment où j’ai étésurpris c’était quand j’ai vu le matériel de qualité à prix couteux.
  
Le moment où je ne savais plus quoi dire : je n’ai pas eu de moment où je ne savais plus quoi dire.
  
J’ai appris : j’ai appris les différents filières professionnelles et les différentes formes pour les exercer.
  
Mes 2 métiers préférés découverts : l’agriculture et la vente.
  
3 mots pour qualifier la journée d’hier : ennuyant, surpris, chaud
  
Comment je me suis sentie dans le car ? très bien, bonne ambiance.
   
Qu’est-ce que je me verrais poursuivre mes études au lycée La Brosse ? dans la maçonnerie car j’aime bien les travaux manuels. 
  
Mes études à Champs Sur Yonne ? dans la vente, mais pas vente de produits.
  
J’écris ce que je veux : 
 
Mon prénom :  Jessy
 
 
J’ai aimé ma journée d’hier : oui, j’ai bien aimè ma journée à la Brosse et Champs sur l’Yonne
  
Le moment que j’ai préféré : le midi
 
Le moment où je me suis ennuyé : avec tout ce qui est agriculture
  
Est-ce que j’ai bien mangé le midi ? Quoi ? oui j’ai bien mangé j’ai mangé des pâtes avec du bœuf
  
Le moment où je me suis senti gêné : je ne me suis pas gêné
  
Un moment où j’ai été déçu : dans le hangar avec l’odeur
  
Un moment où j’ai bien rigolé : dans le bus
  
Le moment où je me suis sentie fatigué : à Champs sur Yonne
 
Le moment où je me suis sentie énervé : je n’étais pas énervé de la journée
  
Le moment où j’ai été surpris :  par l’internat
  
Le moment où je ne savais plus quoi dire :
  
J’ai appris : j’ai appris qu ‘à Auxerre il y a de l’agriculture
  
Mes 2 métiers préférés découverts : l’élevage et le bâtiment
 
3 mots pour qualifier la journée d’hier :
  
Comment je me suis sentie dans le car ? oui ca c’est très bien passé
  
Qu’est-ce que je me verrais poursuivre mes études au lycée La Brosse ? le bâtiment
 
Mes études à Champs Sur Yonne ?
  
J’écris ce que je veux : la journée de mardi était bien j’ai aimé l’ambiance qu’il y avait, les visites, ect….
 
Mon prénom :  ghazaryanarmen
 
 
J’ai aimé ma journée d’hier : pas du tout
  
Le moment que j’ai préféré : dans le bus
  
Le moment où je me suis ennuyé : tout le long
  
Est-ce que j’ai bien mangé le midi ? Quoi ? oui
  
Le moment où je me suis senti gêné :je n’ai pas eu de gêne
  
Un moment où j’ai été déçu : tout le temps
 
Un moment où j’ai bien rigolé : dans le bus
  
Le moment où je me suis sentie fatigué : quand on était dans la salle ou que le monsieur a parlé 1h30
  
Le moment où je me suis sentie énervé : quand je n’avais pas le droit de fumer
 
Le moment où j’ai été surpris : quand le professeur nous a emmené vers les vaches  
  
Le moment où je ne savais plus quoi dire : pour les vaches
 
J’ai appris : l’orientation
  
Mes 2 métiers préférés découverts : maisonnerie
  
3 mots pour qualifier la journée d’hier : long, ennuyant, nul
  
Comment je me suis sentie dans le car ? plutôt pas mal
  
Qu’est-ce que je me verrais poursuivre mes études au lycée La Brosse ? non
 
Mes études à Champs Sur Yonne ? la vente alimentaire, services à la personne
 
J’écris ce que je veux :
 

 Mon prénom :  Gaetan
 

J’ai aimé ma journée d’hier :J’ai aimé ma journée de hier bien qu’il y a eu beaucoup de dispersion
  
Le moment que j’ai préféré : Mon moment préféré étais à la Brosse, l’agricole des vaches et autres
 
Le moment où je me suis ennuyé : Le moment était à la Brosse vers ce qui était les constructeurs de route
  
Est-ce que j’ai bien mangé le midi ? Quoi ?J’ai mangé les pattes mais elle était trop beurrée
  
Le moment où je me suis senti gêné : Je me suis sentie gênée que en arrivant à la cantine
  
Un moment où j’ai été déçu : Le moment était à la Brosse vers ce qui était les constructeurs de route
  
Un moment où j’ai bien rigolé : Quand on est arrivé à la ferme et que tout le monde se plaignait de l’odeur
  
Le moment où je me suis sentie fatigué : Quand un homme nous a parlé des métiers
  
Le moment où je me suis sentie énervé :Je ne me suis jamais senti énervé
 
Le moment où j’ai été surpris : Les internats m’ont surpris
  
Le moment où je ne savais plus quoi dire : Je n’ai pas parlé donc je ne sais pas
  
J’ai appris : J’ai appris comment fonctionne le lycée et le prix des machines
  
Mes 2 métiers préférés découverts : L’agriculture et de l’équitation
 
 
3 mots pour qualifier la journée d’hier : Longue, Pas mal, Intuitive
  
Comment je me suis sentie dans le car ?Je me suis sentie normal dans le car à part un peu fatigué en fin de journée
  
Qu’est-ce que je me verrais poursuivre mes études au lycée La Brosse ? Je pense que si je pourrais je prendrai l’agriculture
  
Mes études à Champs Sur Yonne ?Je pense un peu la vente
   
J’écris ce que je veux : La journée était pas mal bien que le temps était chaud et à la fin de la journée elle était froide

Mon prénom :  Ethan
 
 
J’ai aimé ma journée d’hier : oui j’ai aimé la journée d’hier.
  
Le moment que j’ai préféré : le moment que j’ai préféré c’est quand on est parti visiter tout ce qui était en rapport avec l’aide à la personne.
 
Le moment où je me suis ennuyé : ce n’était pas ennuyant.
  
Est-ce que j’ai bien mangé le midi ? Quoi ? je n’ai pas mangé.
 
Le moment où je me suis senti gêné : je ne me suis pas senti gêné.
 
Un moment où j’ai été déçu :
 
Un moment où j’ai bien rigolé : le moment où j’ai bien rigolé c’est quand on est partie voir les vaches.
  
Le moment où je me suis sentie fatigué : le moment où je me suis sentie fatigué c’est à la fin de la sortie.
  
Le moment où je me suis sentie énervé : je ne me suis pas sentie énervé pendant cette sortie.
 
Le moment où j’ai été surpris : le moment où j’ai été surpris c’est quand j’ai vu qu’il y avait des objets pour tout ce qui était les enfants et les personnes âgées.
 
Le moment où je ne savais plus quoi dire : le moment où je savais plus quoi dire c’est quand on était avec les vaches
  
J’ai appris : que dans le lycée à Champs sur Yonne il y avait des salles pour faire la cuisine, pour tout ce qui était aide à la personne et il y avait un grand terrain avec tout ce qui était agricole.
  
Mes 2 métiers préférés découverts : il y en qu’un que j’ai préféré c’est tout ce qui était dans l’aide à la personne.
  
3 mots pour qualifier la journée d’hier : c’était une nouveauté, c’était ensoleillé , j’ai bien aimé. 
  
Comment je me suis sentie dans le car ? je me suis sentie un peu fatigué à la fin.
  
Qu’est-ce que je me verrais poursuivre mes études au lycée La Brosse ? non je ne me verrais pas poursuivre mes études au lycée La Brosse.
  
Mes études à Champs Sur Yonne ? oui je me verrais plus faire mais études à Champs Sur Yonne.
  
J’écris ce que je veux :  je pense que j’irais plus à Champs Sur Yonne qu’ à la Brosse.
  
Mon prénom :  Doriane
 
 
J’ai aimé ma journée d’hier : j’ai pas aimé   car la sortie m’a pas plu 
 
Le moment que j’ai préféré : dans le bus car c’ était bien  mais que le début
 
Le moment où je me suis ennuyé :   presque tout le temps
 
 
Est-ce que j’ai bien mangé le midi ? Quoi ? oui car le repas italien c’est bon
 
Le moment où je me suis senti gêné : je me suis senti gêné à la cantine car tous les lycéens nous jugent fort 
  
Un moment où j’ai été déçu : quand on peut pas mettre une casquette dehors 
  
Un moment où j’ai bien rigolé : avec mes pote j’ai bien rigolé 
  
Le moment où je me suis sentie fatigué : jamais
  
Le moment où je me suis sentie énervé : dans le bus vers Champs sur Yonne
 
Le moment où j’ai été surpris :au lycée Champs sur Yonne ils sont trop sympas
  
Le moment où je ne savais plus quoi dire : tout le temps
  
J’ai appris : des filières différentes que Joigny 
  
Mes 2 métiers préférés découverts : vente,  agriculteur
  
3 mots pour qualifier la journée d’hier :
  
Comment je me suis sentie dans le car ? bien et pas bien 
  
Qu’est-ce que je me verrais poursuivre mes études au lycée La Brosse ? non
  
Mes études à Champs Sur Yonne ? non
  
J’écris ce que je veux :
C est pas bien mais après  ils ont  bien  expliqué
  
Mon prénom :  Maxime
 

J’ai aimé ma journée d’hier : j’ai trouvé quelque truc intéressants mais n’est pas dans ma filière.
  
Le moment que j’ai préféré : j’ai aimé quand on a été voir les veaux et les vaches.
  
Le moment où je me suis ennuyé : quand on s’est posé pour écouter.
  
Est-ce que j’ai bien mangé le midi ? Quoi ? oui j’ai bien mangé, le repas italien était vraiment bon.
  
Le moment où je me suis senti gêné : dans le bus quand des gens on insultait le chauffeur de bus.
  
Un moment où j’ai été déçu : pendant la conférence.
  
Un moment où j’ai bien rigolé : dans le bus avec mes amis.
  
Le moment où je me suis sentie fatigué : pendant la conférence.
  
Le moment où je me suis sentie énervé : aucun
  
Le moment où j’ai été surpris : quand on a été voir les vaches.
  
Le moment où je ne savais plus quoi dire : aucun
  
J’ai appris : qu’on conduisait des tracteurs et qu’on donne à manger aux vaches.
  
Mes 2 métiers préférés découverts : éleveur et agriculteur.
  
3 mots pour qualifier la journée d’hier : amusant, drôle et sérieux.
  
Comment je me suis sentie dans le car ? je me sentais bien.
 
Qu’est-ce que je me verrais poursuivre mes études au lycée La Brosse ? non ça ne fait pas parti de la filière que je veux faire.
  
Mes études à Champs Sur Yonne ? ce n’est pas dans ma filière.
  
J’écris ce que je veux : en résume, ma journée s’est bien passée les profs et le directeur adjoint nous ont bien accueilli.
  
Mon prénom : Baptiste

 
J’ai aimé ma journée d’hier : Je n’ai pas trop aimé vu que ce n’est pas dans ce que je souhaite faire.
  
Le moment que j’ai préféré : Visiter les vaches.
 
Le moment où je me suis ennuyé : Le lycée de Champs sur Yonne pendant la visite.
  
Est-ce que j’ai bien mangé le midi ? Quoi ? Oui j’ai bien aimé mangé le midi, j’avais pris des pâtes et de la dinde.
  
Le moment où je me suis senti gêné : Je ne me suis pas senti gêné.
  
Un moment où j’ai été déçu : Ne pas pouvoir visiter le parc de Champs sur Yonne parce que les bestioles mangent les feuilles.
  
Un moment où j’ai bien rigolé :  j’ai bien rigolée dans le bus.
  
Le moment où je me suis sentie fatigué : Je ne me suis pas senti fatigué.
 
Le moment où je me suis sentie énervé : Je ne me suis pas senti énervé.
  
Le moment où j’ai été surpris : J’ai été surpris par la taille du lycée agricole La Brosse.
  
Le moment où je ne savais plus quoi dire : Je n’ai pas parlé pendant la visite donc.
  
J’ai appris : J’ai appris qu’il y avait des fermes.
 
Mes 2 métiers préférés découverts : je ne vois aucun métier préféré découvert
 
3 mots pour qualifier la journée d’hier : bien, instructif, nouveau
  
Comment je me suis sentie dans le car ? Je me suis senti bien.
  
Qu’est-ce que je me verrais poursuivre mes études au lycée La Brosse ? Ça ne m’intéresse pas.
  
Mes études à Champs Sur Yonne ? Je n’en vois aucune.
  
J’écris ce que je veux : J’ai bien aimé cette sortie mais je ne me vois pas continuer mes études dans cette filière.
   
Mon prénom :  Cherelyann
 

J’ai aimé ma journée d’hier :Ca ne m’a pas trop intéressé, les filières présentées ne correspondent pas à ce que je veux faire plus tard. Je veux être éduc spé.
 
Le moment que j’ai préféré : Le passage à la cantine
 
Le moment où je me suis ennuyé : En classe, c’était trop long la matinée, j’étais fatigué car je m’étais endormi tard, j’étais au tennis la veille au soir
 
Est-ce que j’ai bien mangé le midi ? Quoi ? Je n’ai pas trop bien mangé le midi, les pâtes étaient pleine d’huile. Par contre le gâteau était exceptionnel, magnifique.
 
Le moment où je me suis senti gêné : A aucun moment
 
Un moment où j’ai été déçu : toute la journée, je m’attendais à une visite interactive
 
Un moment où j’ai bien rigolé : dans le bus car il y avait une bonne ambiance
 
Le moment où je me suis sentie fatigué : surtout le matin
 
Le moment où je me suis sentie énervé : pendant la présentation de la Brosse car Mme COURTIN me secouait quand j’avais tendance à fermer les yeux.
 
Le moment où j’ai été surpris :Quand j’ai vu Ayman sur le parking du bus, car je pensais qu’il ne viendrait pas
 
Le moment où je ne savais plus quoi dire :quand le Principal Adjoint m’a interpellé dans l’escalier, il voulait passer et a dit : ‘’excusez-moi’’ et j’ai répondu : ‘’excusez-le’’, j’ai vu qu’il ne rigolait pas.
 
J’ai appris :Je ne connaissais pas ces deux établissements, j’ai découvert de nouvelles filières (CAPVERT, SAPAT, …)
 
Mes 2 métiers préférés découverts : l’agriculture, et quand il a prononcé BPJEPS
 
3 mots pour qualifier la journée d’hier : intéressante, incroyable, joyeuse
 
Comment je me suis sentie dans le car ? Archi bien. Bonne entente entre les élèves de la MLDS de Sens, les 3ème et nous. Au début nous n’étions pas trop à l’aise
 
Qu’est-ce que je me verrais poursuivre mes études au lycée La Brosse ? Non
 
Mes études à Champs Sur Yonne ? Non
 
J’écris ce que je veux : Ok, je n’ai rien à rajouter
  
Mon prénom :  Eyssène
 
 

J’ai aimé ma journée d’hier : Pas vraiment car je n’ai pas trouvé ma formation là-bas.
 
Le moment que j’ai préféré : La cantine
 
Le moment où je me suis ennuyé : Quand on était dans la grande salle de classe à la Brosse et que le Principal adjoint présentait les formations en détail, j’ai trouvé le temps trop long.
 
Est-ce que j’ai bien mangé le midi ? Quoi ? Ca va, j’ai pris des pâtes et la tarte était succulente.
 
Le moment où je me suis senti gêné : A aucun moment
 
Un moment où j’ai été déçu : Tout le temps de la visite car rien ne m’intéressait, je ne trouvais pas ce que je voulais
 
Un moment où j’ai bien rigolé : Avec mon ami Eyssène, quand on est allé fumer et que des 3ème voulaient nous accompagner. Le professeur courait derrière eux pour les attraper car ils n’étaient pas autorisés à fumer.
 
Le moment où je me suis sentie fatigué : le matin car je n’avais pas assez dormi la nuit et rester assis et écouter était trop difficile pour moi
 
Le moment où je me suis sentie énervé : à aucun moment
 
Le moment où j’ai été surpris : Quand j’ai entendu le nombre d’élèves accueillis au lycée, petit effectif, je m’attendais à beaucoup plus.
 
Le moment où je ne savais plus quoi dire : Je n’ai jamais su quoi dire, car les formations présentées ne m’intéressaient pas.
 
J’ai appris :Je ne connaissais pas ces deux établissements, j’ai découvert de nouvelles filières (CAPVERT, SAPAT, …)
 
Mes 2 métiers préférés découverts : l’aide à la personne et la vente
 
3 mots pour qualifier la journée d’hier : chiante, intéressante, bon accueil
 
Comment je me suis sentie dans le car ? bien
 
Qu’est-ce que je me verrais poursuivre mes études au lycée La Brosse ? aucune formation ne m’intéresse au lycée La Brosse
 
Mes études à Champs Sur Yonne ? Oui en vente
 
J’écris ce que je veux : heureusement que j’écris ce que je veux
 
  
Mon prénom :  Ayman
    

Monsieur PRESTAT, Directeur-Adjoint du Lycée Agricole La Brosse nous présente la ferme pédagogique.
puis nous avons visité les ateliers, les salles de cours et l’internat.
L’entrée du Lycée Professionnel Agricole de Champs-sur-Yonne et ses salles de formation service à la personne.
Article écrit par Pilar COURTIN et Catherine BAILLET Coordonnatrices MLDS.
Merci aux élèves pour leur témoignage sur cette journée.
Merci aux professeurs qui ont encadré les élèves.
Merci aux établissements pour leur accueil.
Merci à la Ville de Joigny qui a rendu cette sortie pédagogique possible.

au fait, pourquoi faire des stages en entreprise ?

On a réfléchi ensemble, sous la forme d’un brainstorming à cette question.

                              Découvrir les métiers, sortir de sa zone de confort

                                   Apprendre à conseiller les gens

                                   Acquérir de l’expérience et des compétences          

                                   Se faire connaitre des entreprises

                                   Se connaitre

                                   Apprendre à vivre ensemble

                                   Essayer plusieurs métiers

                                   Prendre confiance en soi

                                   Acquérir de la maturité 

                                   Rentrer petit à petit dans le monde du travail

                                   Elargir son réseau social 

                                   Apprendre à gérer ses émotions

                                   Découvrir le monde du travail

                                   Acquérir de la patience 

                                   Voir les métiers qui me plait

                                   Connaitre les règles du monde du travail 

                                   Être flexible

                                  Apprendre à supporter les contraintes

             Article écrit par les jeunes du   Pôle persévérance MLDS de Sens 

                   

                   

Etude auprès des NEETS sur le décrochage scolaire par l’IFOP

Comprendre le décrochage scolaire pour mieux le prévenir et y remédier.
Nous vous invitons à découvrir cette étude sortie en janvier 2022 sur un échantillonnage de personnes ni en emploi, ni en études , ni en formation ( NEETS – Not in Education, Employment or Training )

Étude Ifop pour Alpha Oméga réalisée par questionnaire auto administré en ligne du 15 au 27 décembre 2021 auprès d’un échantillon de 1 107 personnes de 15 à 29 ans, représentatif de la population française des NEETS (personnes ni en emploi, ni en études, ni en formation).

Enquête sur les métiers du quartier

 

Nous sommes partis mardi 23 novembre de 14 h à 15 h faire une enquête pour découvrir tous les métiers de la rue Thénard, la rue qui est juste à côté de l’établissement.

Par équipe, tiré au sort, il fallait circuler dans la rue et noter le nom de l’entreprise, le numéro de rue et tous les métiers que l’on pouvait trouver dans l’entreprise.

On a trouvé 87 métiers représentés par les entreprises que l’on a trouvé dans la rue, des métiers que l’on connaissait et des métiers que l’on ne connaissait pas : mercerie, bonneterie, laborantin, courtier, lithothérapeute, magnétiseur, une enseigne ancienne de forgeron, sexologue….  Certains ont été surpris de voir qu’il y avait un cabinet d’avocat dans la rue.

La sortie était sympathique malgré le froid. Elle nous a permis de découvrir les métiers.

Cette enquête nous a permis aussi de nous orienter et de comprendre comment étaient construits les numéros de rue.

C’était un travail d’équipe. Il fallait s’entraider et avoir de la cohésion.

Nous sommes rentrés et nous avons fait un débrief par équipe. Dans l’ensemble, on a réussi l’exercice mais on s’est aperçu qu’il y avait beaucoup plus de métiers que l’on pensait.

En cours , Madame Baillet nous avait demandé combien il existait de métiers : on avait dit entre 600 et 1000 métiers. Cet exercice nous a donc permis de découvrir que l’on ne connaissait pas beaucoup de métiers.

Madame Baillet nous a présenté le ROME, répertoire opérationnel des métiers et des emplois qui permet de découvrir 10 000 métiers .

https://www.pole-emploi.fr/employeur/vos-recrutements/le-rome-et-les-fiches-metiers.html#

Article écrit par les jeunes 

du Pôle Persévérance  de Sens

Sortie au Parc de la Ballastière

On est partis le mercredi 10 novembre 2021 du collège Mallarmé pour  découvrir le parc de la Ballastière.

On est partis en compagnie de Monsieur Pascal CRIEZ (professeur d’EPS ) et de notre coordinatrice MLDS , Mme Catherine BAILLET.

Nous avons fait un PPO, un parcours permanent d’orientation de 8h à 11h.

Dans la salle, au chaud, on a eu les instructions et on a essayé de comprendre la carte.

Dans un  premier temps,  Monsieur  CRIEZ, nous a fourni un plan du parc de la  Ballastière. Ensuite,  avec ses explications  de comment utiliser un plan d’orientation, il nous a donc fait faire des recherches de balises  individuellement pendant une demi heure à l’entrée nord ouest.  Puis, par la suite, nous nous sommes tous déplacés à l entrée sud du parc pour faire un travail collectif de recherches  de balises en  45min à des places différentes sur ce plan.

Ce matin,  il faisait 3 °.  Il y avait énormément de brouillard et le sol était très humide.  On nous avait conseillé de nous habiller chaudement mais certains avaient oublié les gants !  Et conseil d’ami, ne surtout pas vous habiller en survêtement blanc et attention là où vous posez les pieds !

Nous avons aimé cette sortie malgré le froid. Seul un d’entre nous connaissait le parc. On a appris à orienter une carte et à lire une carte.

Dans l’ensemble , avec le trajet aller-retour, on a effectué 12 539 pas soit environ 9 km.

Si vous aussi vous souhaitez organiser  une session de PPO au parc de la ballastière avec votre famille ou vos amis,  nous vous fournissons ici  le lien du site du Syndicat d’initiative  pour accéder au différent parcours :

https://www.tourisme-sens.com/activite-loisirs/parcours-permanents-dorientation-parc-de-la-ballastiere/

Article écrit par les jeunes de la MLDS de Sens

 

Je me mobilise… Tu te mobilies… Nous nous mobilisons !