Campagne de lancement 2021-22

Le concours Blogue ton école va s’organiser dès septembre 2021 en concours régional pour l’ensemble de la Région académique Bourgogne Franche-Comté.

Si vous souhaitez recevoir des informations en septembre 2021 pour le lancement du concours , ou vous préinscrire pour ne rien rater de l’actualité de ce concours vous pouvez le faire avec le lien suivant.

Objectif Blogue ton école septembre 2021

En espérant vous retrouver nombreux à la rentrée !

Gwendoline Juilleron

 

Blog ton école, l’œil du jury

(Retour d’expérience de Pierre Travers, jury du concours depuis 2015)

Je participe depuis quelques années déjà au jury du concours Blogue ton école (BTE pour les intimes). Je le fais parce que j’aime lire ce que produisent les élèves et les professeurs, parce que ça rend service à mes collègues qui organisent le concours mais aussi parce qu’écrire et apprendre à écrire, ça a été un peu mon métier de professeur de lettres pendant des années.

Mais enfin, pourquoi écrire sur mon expérience de jury ?

Alors oui, il faut bien le dire : être jury, c’est une expérience assez sympathique.

C’est y voir la confiance que vos collègues vous témoignent en vous proposant de participer. C’est aller fouiller dans toutes ces productions d’élèves riches, drôles, souvent passionnantes ou même étranges. Être jury, c’est s’interroger soi-même autant qu’interroger les autres, surtout lorsqu’on lit des écrits aussi longs et complexes que des blogs. C’est essayer de comprendre les intentions au-delà des apparences, lire le sous-texte et donner une interprétation aux articles qui se succèdent à l’écran.

Rassurez-vous, nous sommes guidés ! Le comité d’organisation nous propose une grille d’évaluation avec des critères, un barème, des outils pour essayer de départager de la manière la plus équitable possible les candidats. Eh ! Oui ! C’est bien un concours!

Mais enfin, ce n’est toujours pas ça l’essentiel.

L’essentiel, l’important, l’essence même du travail du jury n’est pas là. Il se découvre à mesure que j’écris ces lignes. Lire le travail des autres, lire leur pensée, leur réflexion, c’est accéder à l’altérité, sortir un peu de soi-même et de ses certitudes, de sa propre vision du monde.

Et j’ai envie de croire que c’est aussi ce que nous proposons à nos élèves lorsque nous les encourageons à écrire. Car on n’écrit rien ex nihilo. On écrit car on a été inspiré par d’autres, contemporains ou plus anciens. On écrit parce qu’on veut confronter notre pensée à toutes celles-ci, voire comment on peut les faire s’accorder ou s’affronter. Notre pensée s’aiguise au contact de la pensée de l’autre. Et cela passe par l’écriture. Invariablement. L’écriture est l’outil indispensable pour clarifier, définir, notre propre réflexion.

Alors pour ne pas faire trop long et ne pas fatiguer encore plus les lecteurs de ce billet, j’aimerais simplement vous adresser mes encouragements à tous. Vous les jeunes esprits qui allez aiguiser vos pensées cette année sur cette pierre inusable et exigeante qu’est l’écriture.

Vous le verrez: écrire c’est toujours une aventure. Ce n’est pas toujours vous qui déciderez où vous irez, il y aura des difficultés à surmonter et même parfois des échecs et des impasses. Mais vous en sortirez toujours grandis, émerveillés d’avoir vous-mêmes pu faire naître cette richesse du bout de vos doigts, sans même savoir que vous aviez tout cela en vous dès le départ.

Alors écrivez, écrivez, écrivez !

Au plaisir de vous lire tous.

Pierre Travers